Tag "Ukraine"

de 1 à 4 - Total: 4

Revue de press 31 mars 2022

Amendola : maintenant il faut changer les politiques d'immigration de l'UE et poursuivre le projet de défense commune

" Pour la première fois, nous nous trouvons face à un front interne de migration massive entre pays européens, et nous avons enfin eu le courage de sortir du tiroir la directive sur la protection temporaire des personnes déplacées ", a déclaré le Sous-secrétaire Amendola dans une interview accordée au journal Avvenire. " Après des décennies de retards, nous avons donné vie, lors du dernier Conseil européen, à un projet de politique étrangère et de défense commune. Il s'agit d'un changement de perspective lié à des investissements communs et à l'engagement dans des missions de maintien de la paix hors des frontières européennes, auxquelles l'Italie ne peut manquer de participer ".

Ukraine , droit d'asile , politiques d'immigration , règlement Dublin , défense commune

Communiqués de presse 31 mars 2022

Ukraine, Amendola : la solidarité italienne en première ligne en Pologne

Le Sous-secrétaire Amendola a déclaré à l'issue de sa visite institutionnelle en Pologne : " Deux jours intenses à la frontière polono-ukrainienne, où j'ai fait l'expérience directe de la solidarité avec les réfugiés ukrainiens. J'ai pu exprimer notre soutien au gouvernement polonais pour cet extraordinaire effort d'accueil et rendre hommage au fort engagement des Italiens présents ici ".

Ukraine

Communiqués de presse 23 mars 2022

Amendola sur l’UE : unis à Bruxelles pour l'Ukraine, l'énergie et la défense communes

" L'Union européenne aborde les conséquences du conflit avec unité : la défense commune et l'union énergétique sont des objectifs à poursuivre dès maintenant ", a souligné le Sous-secrétaire Amendola avant le Conseil européen des 24 et 25 mars. " Le gouvernement italien se rendra à Bruxelles avec un mandat fort du Parlement à un moment crucial pour l'Europe et au-delà “.

Ukraine

Revue de press 20 mars 2022

Le Sous-secrétaire Amendola : " Attaquer le ministre Guerini signifie attaquer la diplomatie italienne. Il est temps d'avoir une politique étrangère commune en Europe "

" La déclaration russe est une déclaration d'impuissance. Attaquer le ministre Guerini ne montre pas la force, mais plutôt la faiblesse ", a déclaré le Sous-secrétaire Amendola dans une interview à La Stampa. Amendola s'attend à ce que le Conseil européen de la semaine prochaine " fasse rattraper à l'Europe son retard en matière d'énergie, de politique étrangère et de sécurité. Si nous voulons jouer un rôle, nous n'avons pas d'autre moyen que de pousser davantage l'intégration ".

ukraine

Retour au début du contenu