Revue de Presse

de 1 à 4 - Total: 4

Revue de press 31 mars 2022

Amendola : maintenant il faut changer les politiques d'immigration de l'UE et poursuivre le projet de défense commune

" Pour la première fois, nous nous trouvons face à un front interne de migration massive entre pays européens, et nous avons enfin eu le courage de sortir du tiroir la directive sur la protection temporaire des personnes déplacées ", a déclaré le Sous-secrétaire Amendola dans une interview accordée au journal Avvenire. " Après des décennies de retards, nous avons donné vie, lors du dernier Conseil européen, à un projet de politique étrangère et de défense commune. Il s'agit d'un changement de perspective lié à des investissements communs et à l'engagement dans des missions de maintien de la paix hors des frontières européennes, auxquelles l'Italie ne peut manquer de participer ".

Ukraine , droit d'asile , politiques d'immigration , règlement Dublin , défense commune

Revue de press 20 mars 2022

Le Sous-secrétaire Amendola : " Attaquer le ministre Guerini signifie attaquer la diplomatie italienne. Il est temps d'avoir une politique étrangère commune en Europe "

" La déclaration russe est une déclaration d'impuissance. Attaquer le ministre Guerini ne montre pas la force, mais plutôt la faiblesse ", a déclaré le Sous-secrétaire Amendola dans une interview à La Stampa. Amendola s'attend à ce que le Conseil européen de la semaine prochaine " fasse rattraper à l'Europe son retard en matière d'énergie, de politique étrangère et de sécurité. Si nous voulons jouer un rôle, nous n'avons pas d'autre moyen que de pousser davantage l'intégration ".

ukraine

Revue de press 4 mars 2022

Amendola : “ C'est l'heure de l'Europe. Oui aux négociations, mais intransigeant face au nationalisme de Poutine ”

“ Nous devons avoir le courage du dialogue et tout faire pour relancer les négociations, pour sauver les civils ukrainiens et leur liberté. La trêve temporaire pour les couloirs humanitaires, si mise en œuvre, est un premier pas, mais elle n'est pas suffisante. L'ambition nationaliste russe de régler les comptes du passé est un dangereux saut dans l'inconnu ". C'est ce qu'a déclaré Vincenzo Amendola, Sous-secrétaire aux affaires européennes, au Corriere della Sera.

Ucraina

Revue de Presse 4 octobre 2019

Italie et France: Écouter les citoyens sur l’avenir de l’Europe

Dans un discours sur le «Messaggero» et le «Mattino», le ministre Vincenzo Amendola et la secrétaire d’État française aux affaires européennes, Amélie de Monchalin, relancent une « Conférence sur le futur de l’Europe afin d’y associer davantage ceux qui la vivent au quotidien». «La conviction de nos deux pays est qu’il est désormais absolument nécessaire de conduire ces politiques non seulement pour les citoyens, mais aussi et surtout avec eux. En parler concrètement, les élaborer dans le dialogue, en écoutant leurs besoins et leurs projets, mais aussi leurs préoccupations».

Vincenzo Amendola , Amélie de Montchalin

Retour au début du contenu