Governo italiano
lingua attiva: Italiano (Italia) ITA

Immigration: quatre pays de l'UE réclament une solution européenne

17 aprile 2015

"Les tragiques évenements récents en Méditerranée, avec la disparition de centaines de personnes sur des bateaux de migrants, réclament une réaction commune et forte de l'Europe", écrivent les ministres des Affaires européennes de ces quatre pays, dans une déclaration commune publiée à l'issue d'une réunion à Cesena (nord-est).

Ces ministres jugent notamment que l'Union européenne doit se saisir de ces questions et élaborer urgemment une "politique européenne commune et cohérente sur l'immigration", ce qui n'est actuellement pas le cas.  Ils réclament également un "engagement fort contre les réseaux criminels qui tirent profit du désespoir de ceux qui cherchent à gagner l'Europe".

"Cette tragédie concerne toute l'Europe et réclame une réponse européenne résolue", ajoutent ces ministres: Harlem Désir pour la France, Michael Roth pour l'Allemagne, Sandro Gozi pour l'Italie, et Peter Javorcik pour la Slovaquie. L'Italie, en première ligne avec des centaines d'arrivées de migrants par jour sur ses côtes, réclame depuis des mois une réponse forte de l'Europe et davantage de moyens de la part de l'Union européenne. Plus de 11.000 migrants ont débarqué en six jours sur les côtes italiennes. Au moins deux naufrages auraient provoqué près de 450 morts ces derniers jours, selon le récit de survivants aux organisations humanitaires.

Sandro Gozi , Michael Roth , Harlem De'sir , Peter Javorcik , immigrazione
Torna all'inizio del contenuto