Esplora contenuti correlati

Présentation d'une demande

Les citoyens européens qui souhaitent travailler de façon permanente en Italie doivent présenter une demande de reconnaissance de qualification à des fins professionnelles à l'autorité italienne compétente.

La demande doit être accompagnée des pièces suivantes doivent être joints à la demande:

  • copie de la carte d'identité (ou document équivalent) attestant la nationalité;
  • copies des attestations de compétence ou des titres de formation donnant accès à la profession en question et, le cas échéant, une attestation d'expérience professionnelle informations sur le parcours de formation (matières étudiées, examens, durée des cours);
  • informations sur le parcours de formation (matières étudiées, examens, durée des cours);
  • certificat de l'autorité compétente du pays d'origine indiquant si la profession est réglementée dans ce pays, conditions d'obtention de la qualification professionnelle et niveau de la qualification conformément à l'art. 11 de la directive n. 2005/36/CE;
  • certificat concernant la nature et la durée de l'expérience professionnelle pour les professions énumérées à l'Annexe IV de la directive

Pour les professions sectorielles (médecin, infirmier responsable de soins généraux, dentiste, vétérinaire, sage-femme, pharmacien et architecte) sont également requis:

  • le certificat de conformité à la directive;
  • le certificat d'intégrité professionnelle (bonne réputation)

Les deux certifications doivent être sollicitées auprès de l'autorité compétente du pays d'origine.

L'autorité italienne doit:

  • notifier au demandeur dans un délai d'un mois à compter de la réception, qu'elle a bien reçu la demande de reconnaissance et lui indiquer s'il manque des documents;
  • dans les quatre mois suivant la réception de la demande, avoir mené à terme la procédure de reconnaissance de la qualification professionnelle.

 

Retour au début du contenu